Moringa et Spiruline : quelles différences ?

Moringa, Spiruline, tous deux sont de super-aliments aux qualités nutritionnelles exceptionnelles : teneur en vitamines, minéraux, protéines… Lequel choisir ? Lequel des deux offre-t-il le plus de bienfaits ? L’occasion de faire le point sur leur composition et leurs propriétés.

Première différence, le Moringa n’est pas une algue mais un arbre. Parmi les autres différences avec la spiruline, le Moringa ne contient pas de phycocyanine ni de vitamine B12 et contient moins de protéines (environ 30% contre 55 à 70% pour la spiruline). En revanche, le Moringa contient de la vitamine C que la spiruline ne renferme pas.

AlimentsMoringaSpiruline
OrigineOriginaire d’Inde. L'ayurvéda (approche médicale holistique) en vante les mérites, il serait capable de guérir jusqu’à 300 maladies. Algue ancienne (3 milliards d’années) déjà utilisée par les Incas. Elle appartient à la famille des cyanobactéries filamenteuse ou micro algues bleu-vert. Celle qui est comestible et vendue sur le marché est la Spirulina Platensis.
ProductionMoringa est cultivé pour ses fruits, ses racines et ses feuilles. Il peut se trouver dans des zones arides ou semi tropicales. La production est plus facile que la spiruline et demande moins de travail. Au début elle était cultivée principalement en Californie et à Hawaï et maintenant au Chili, Chine, Cuba…
Elle se cultive de manière simple et avec très peu d’énergie.
Composition- Contient plus d’hydrates de carbone (34%)
- Plus de calcium (17320 mg/kg)
- 2 fois plus de vitamine B2
- 2 fois plus de vitamine B3
- Contient vitamine C (190 mg/kg)
- Ne contient pas de phycocyanines
- Moins de protéines (26%)
- Moins de fer (250 mg/kg)
- Moins d’hydrates de carbone (15%)
- Moins de calcium (10000 mg/kg)
- Contient de la vitamine B12
- Ne contient pas de vitamine C
- Contient des phycocyanines
- Plus de protéines (55 à 70%)
- Plus de fer (1000 mg/kg)
- Plus de phosphore
- Plus de vitamine A
Bienfaits-Stimule le système immunitaire
-Réduit la fatigue
-Abaisse la pression artérielle
-Améliore la digestion
-Comble les carences en micronutriments
-Accompagne les performances sportives
-Antioxydant
-Améliore la circulation
-Contribue à ralentir le vieillissement de la peau
-Stimule les défenses immunitaires
-Diminution de la fatigue
-Antioxydant
-Evacuation rapide des polluants
-Augmentation de l’énergie
-Récupération rapide après un effort sportif (diminution des courbatures)
FormesPoudre, gélulesComprimés, paillettes, poudre déshydraté
Les produits

En conclusion, Moringa et Spiruline sont deux super-aliments complémentaires !

Pour en savoir plus sur la spiruline : visiter le blog spiruline-az

A lire aussi :

Les feuilles de Moringa, des vertus exceptionnelles

Commencer une cure de Spiruline

L’huile de Moringa en Phytothérapie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *