L’huile de Moringa pour la peau et les cheveux

Les huiles végétales en cosmétique

huile de moringaLes huiles végétales sont très présentes en cosmétique ces dernières années, dans des huiles pour le corps, le visage ou les cheveux. Et ce n’est pas qu’un phénomène de mode. Les huiles végétales sont une source de bienfaits pour la peau.Ÿ Elles sont riches en acides gras hydratants, dont les acides gras oméga 3, 6 et 9, qui renforcent la couche lipidique de la peau.

Elles présentent l’intérêt, lorsqu’elles sont pures, de contenir peu, voire pas de conservateurs, de produits chimiques ni de parfums ; des additifs qui augmentent les risques d’irritation cutanée et de réaction allergique. En effet, elles ne sont pas soumises, comme les crèmes, au développement de bactéries et ont des durées d’utilisation bien plus longues. De tous temps, les huiles ont été utilisées comme moyen de conservation. Elles sont plus concentrées que les crèmes qui contiennent, en général, 70 % d’eau.

L’huile de Moringa

Le Moringa est un arbre tropical appartenant à la famille des Moringaceae. Il existe environ 13 espèces de moringa, dont Moringa Oleifera, l’une des plus connues.

Cet arbre est originaire d’Inde et pousse sous climat tropical ou subtropical : Afrique, Caraïbes, Asie, Amérique latine … C’est un arbre à croissance extrêmement rapide qui peut pousser jusqu’à 4 mètres de hauteur en un an, pour atteindre une hauteur finale de 6 à 15 mètres. Les feuilles, les fruits, les graines, les racines, l’écorce mais aussi les fleurs possèdent chacun un intérêt nutritionnel, thérapeutique ou cosmétique, ce qui lui vaut d’être surnommé « arbre de vie » ou encore « arbre aux miracles ».

Le Moringa a parcouru différentes sociétés depuis des milliers d’années. D’anciens écrits indiens de médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne favorisant l’harmonie entre le corps et l’esprit) remontant à 150 avant JC, font référence au Moringa et à ses utilisations pour traiter plus de 300 maladies. Les premiers Romains, les Grecs et les Égyptiens prisaient le moringa pour ses propriétés curatives et intégraient son huile aux rituels de soins et de beauté.

L’huile de Moringa est extraite des graines de l’arbre. La récolte des graines se fait deux fois par an en avril-mai et en septembre-octobre. Les graines mûres contiennent environ 40% d’huile de grande qualité, dont environ 70% d’acide oléique, oméga 9 que l’on retrouve dans l’huile d’olive. Elle contient ensuite, de l’acide palmitique, de l’acide béhénique et de l’acide stéarique, dans les proportions ci-dessous, soit environ 70% d’acide gras insaturé et 30% d’acides gras saturés : une composition très équilibrée. Cette huile est particulièrement stable.

Composition type                      %

Acide oléique                               70

Acide palmitique                          9,3

Acide béhénique                         8,6

Acide stéarique                           7,4

 

L’huile de Moringa peut être consommée comme huile de cuisson ; sous forme de capsules (compléments alimentaires) pour profiter de ses nombreux bienfaits sur la santé ; mais ce qui nous intéresse ici, c’est son intérêt en cosmétique. Encore peu connue en France, cette huile à la composition proche de celle de l’huile d’olive, est un soin multi-bénéfices :

  • Régénère les peaux sèches ou abîmées par le vent, le soleil, le froid, la pollution … (vitamine A, acides gras insaturés)
  • Apaise les peaux sujettes à desquamation et démangeaisons (notamment eczéma, psoriasis)
  • Forme une barrière protectrice pour conserver durablement le niveau d’hydratation cutané
  • Prévient le vieillissement cutané et l’apparition des rides
  • Revitalise les peaux matures (vitamine E, antioxydants)
  • Assouplit et nourrit les zones les plus sèches du corps
  • Prévient la formation des vergetures ; favorise la cicatrisation
  • S’utilise en huile de massage : hydratation, détente musculaire, relaxation, sensualité … et en huile de bain
  • Hydrate les pointes des cheveux fragilisés par les décolorations, le sèche-cheveux, le vent, le soleil, les UV … et facilite le démêlage
  • Apporte brillance, éclat et douceur à la chevelure
  • Apaise les cuirs chevelus irrités
  • Repousse les cuticules

Nul doute, au vu de ses nombreuses vertus, que cette huile sera bientôt aussi réputée que l’huile d’argan.

Capsules d'huile de Moringa bio

Capsules d’huile de Moringa bio

 

 

 

 

 

 

A lire aussi sur ce blog :

Les bienfaits de l’huile de moringa

Cosmétiques au moringa

4 Commentaires

  1. valembois

    Bonjour

    Pensez vous que le moringa soit efficace pour lutter contre le candida albicans (un vilain champignon qui se loge dans les intestins et se nourrit de sucres et levure)? Sinon vous parlez du moringa mais on ne voit pas où l’acheter sur votre site ou tout du moins les marques que vous conseillez. Moi je n’aime pas acheter à l’aveugle sur internet alors si vous conseillez des marques je peux me renseigner à ma Biocoop chérie.

    Merci de votre réponse rapide

    Répondre
  2. ouedraogo

    bien détaillé il serait bon de préciser la composition en Oméga3 et 6 merci

    Répondre
  3. Pingback: La poudre de feuilles de Moringa pour les cheveux - Moringa Santé

  4. Pingback: Huile de Moringa en cosmétique - mode ou réels bienfaits - Moringa-santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *