Le Moringa, une solution naturelle pour soulager les douleurs articulaires

L’arthrite, qui peut désigner plus d’une centaine d’affections différentes, est une inflammation des articulations (cou, épaule, coude, genou, cheville, doigts …). Elle provoque des douleurs, des rigidités articulaires, des gonflements et des rougeurs au niveau de la zone douloureuse.L’arthrite n’est pas seulement une source d’inconfort. Elle peut aussi grandement impacter la vie des personnes qui en souffrent : perte de mobilité, douleurs récurrentes… D’autre part, à cause de l’état d’inflammation permanent qu’elle provoque, l’arthrite peut aussi entrainer des complications d’ordre cardio-vasculaire (infarctus, anginde poitrine, AVC), osseux (ostéoporose), ou encore rénal. Au delà des traitements classiques, il existe aussi des solutions naturelles. Le moringa en fait partie.

Les traitements classiques

Afin de traiter l’arthrite, on prescrit le plus souvent  des antalgiques afin de calmer la douleur, et des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou/ et des injections articulaires de corticoïdes pour réduire l’inflammation. Ces traitements ne sont toutefois pas dépourvus d’effets secondaires (possibles dommages au foie, aux reins…) et ne préviennent pas l’inflammation.

Une solution naturelle contre l’arthrite : le Moringa

Le moringa contient des actifs  antioxydants, anti-inflammatoires et antalgiques qui peuvent s’avérer très utiles en cas de douleurs inflammatoires.

Le Moringa réduit le processus inflammatoire

Les molécules pro-inflammatoires (TNF-α, interleukines, cytokines, etc.) jouent le rôle de médiateurs dans le processus inflammatoire, c’est à dire qu’elles vont stimuler l’inflammation. Elles attaquent les tissus de l’articulation, entrainant son mauvais fonctionnement. C’est pourquoi limiter l’inflammation est la première chose à faire.

L’extrait de feuilles de moringa inhibe la production de molécules pro-inflammatoires.

Les graines de Moringa réduiraient la production des médiateurs de l’inflammation, comme l’oxyde nitrique.

Le Moringa pour réduire les douleurs articulaires

La douleur est provoquée par l’inflammation des tissus de l’articulation. Les feuilles de Moringa, comme les racines, contiennent des substances qui bloquent les signaux transmetteurs de la douleur, jouant ainsi le rôle d’analgésique naturel.

 

En conclusion, toutes les parties de l’arbre,  feuilles, racines, graines permettent de réduire l’inflammation et de soulager les douleurs articulaires.

A lire aussi sur ce blog :

L’huile de moringa en phytothérapie

Moringa et digestion

1 Commentaire

  1. Pingback: Des solutions naturelles pour soulager nos articulations - Moringa Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *