La transformation des feuilles de Moringa

Séchage feuilles de Moringa

Le Moringa est un arbre originaire d’Inde, qui pousse sous climat tropical et sub-tropical : Afrique, Amérique du Sud, Caraïbes … C’est un arbre à croissance rapide qui peut atteindre jusqu’à 4 mètres en 1 an. On le trouve à l’état sauvage dans des jardins ou sur le bord des routes. Il est aussi cultivé dans des plantations. Cet arbre est écologique, dans la mesure où il peut se contenter d’un sol pauvre et a des besoins limités en eau. Il résiste d’ailleurs bien à la sécheresse.

Mais comment est-il récolté?

La récolte des feuilles de Moringa

culture Moringa SantéManuellement, on récolte les branches feuillées avec un sécateur, une faucille ou un couteau. En production intensive, il est possible de récolter mécaniquement avec une faucheuse. Les feuilles doivent être récoltées au moment le plus frais de la journée, afin d’éviter qu’elles soient mouillées par la rosée (risque de développement de moisissures).

L’effeuillage

Vient ensuite l’étape de l’effeuillage qui consiste à détacher les folioles de leur pétiole. Cette étape se fait soit sur place, soit au centre de transformation.

feuilles de Moringa séchées

Le lavage

Une fois prélevées des branches, les folioles sont lavées une première fois à l’eau pour éliminer la poussière. Elles sont ensuite lavées dans une solution saline à 1% pendant quelques minutes, afin d’éliminer les germes. Enfin, elles sont rincées à l’eau claire.

L’égouttage et séchage

Les folioles sont ensuite égouttées avant d’être séchées.

Il existe 3 méthodes principales de séchage :

  • Séchage à température ambiante

Les folioles sont étalées en fine couche sur des moustiquaires, dans une pièce bien ventilée. Au bout de 4 jours, les feuilles doivent être complètement sèches. L’inconvénient de ce mode de séchage est qu’il ne peut pas garantir des feuilles totalement exemptes de moisissures  (germes présents dans l’air ambiant) et ne permet généralement pas d’atteindre le taux d’humidité maximal recommandé de 10%. De plus, la pièce doit être protégée des insectes, des rongeurs et de la poussière.

  • Séchage solaire

Les folioles sont étalées sur des claies où elles sèchent pendant environ 4 heures à une température de 35°C à 55°C. Ce mode de séchage est recommandé, à petite comme à grande échelle, en particulier dans les zones rurales sans accès à l’électricité.

  • Séchage mécanique

Les feuilles sont séchées dans des séchoirs à air chaud, électriques ou à gaz, à des températures comprises entre 50°C et 55°C. Les feuilles doivent être séchées jusqu’à ce que leur humidité résiduelle soit inférieure à 10%. Cette méthode est recommandée pour la transformation à grande échelle car elle assure une production en conditions contrôlées toute l’année.

Le broyage

Les feuilles sèches sont broyées à l’aide d’un moulin à marteau.

Séchage feuilles de MoringaLe séchage

La poudre de feuilles de moringa doit alors être séchée à 50ºC pendant 30 minutes pour réduire l’humidité résiduelle. En effet, la poudre de feuilles de moringa attire fortement l’humidité et le produit peut se ré-humidifier pendant ou après le broyage.

 

 

 

 

 

 

Moringa santé entreposage feuillesLe conditionnement et le stockage

La poudre de feuilles de moringa est un produit très sensible aux contaminations par les moisissures et les bactéries et le broyage en fines particules augmente considérablement la possibilité de pénétration des micro-organismes. L’hygiène du personnel doit donc être irréprochable (port d’un équipement de protection). Lors du conditionnement, il faut contrôler rigoureusement la température et l’humidité de la pièce pour éviter une ré-humidification du produit.

Désormais, la poudre de moringa est prête à être consommée et à vous faire profiter de tous ses bienfaits nutritionnels!

1 Commentaire

  1. Mazerin André

    Compte-tenu de l’origine lointaine des pays et centres de production, ainsi que des risques sanitaires importants évoqués dont celui de contamination lors du conditionnement et stockage du produit, existe-t-il un contrôle rigoureux et efficace avant sa mise sur le marché permettant de rassurer le consommateur sur les dangers éventuels pour la santé ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *