Du Moringa pour booster la mémoire

mémoire moringa santé

Le Moringa est un arbre tropical appartenant à la famille des Moringaceae. La grande richesse nutritionnelle des feuilles de Moringa en fait un aliment ou complément alimentaire multi-bénéfices, pouvant être recommandé dans des indications variées : défenses naturelles, vitalité physique et intellectuelle, carences nutritionnelles… Il est particulièrement intéressant pour la sphère cognitive et émotionnelle : mémoire, concentration, capacités d’apprentissage, gestion du stress. On retrouve, en effet, dans ses feuilles :

> des anti-oxydants : ils jouent un rôle prépondérant pour la protection de nos cellules, notamment du cerveau, contre les radicaux libres. L’énergie amenée à notre cerveau est immense et l’oxygène utilisé pour cela est générateur de radicaux libres. Or nos neurones sont très sensibles à ces radicaux libres. En excès, ils altèrent notre capacité de réflexion, de réactivité et érode notre mémorisation ; les capacités cognitives se mettent en berne.

Le Moringa, lors d’un test indépendant, a atteint la plus haute teneur en antioxydants jamais égalée par un aliment ; battant de 50% le record de la baie d’Açaï (qui faisait référence). Parmi ses antioxydants : vitamine C, vitamine E, vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, sélénium, zinc, chlorophylle.

> des acides aminés, précurseurs de nombreux neurotransmetteurs : De nombreux acides aminés sont impliqués dans la synthèse des messagers chimiques du cerveau mais deux sont particulièrement intéressants : la tyrosine et le tryptophane.

  • La tyrosine permet la synthèse de neurotransmetteurs de la famille des catécholamines dont font partie des stimulants comme l’adrénaline, la noradrénaline et la dopamine qui joue sur la motivation, la mémorisation, la cognition. La noradrénaline joue, elle, un rôle dans l’attention, les émotions, le sommeil, le rêve et l’apprentissage. L’adrénaline est l’hormone du stress qui nous prépare à la fuite ou au combat.
  • Le tryptophane qui est le précurseur de la sérotonine, le messager chimique de l’humeur et de l’appétit et de la mélatonine qui permet l’endormissement.

Le Moringa, phénomène rare pour un végétal, possède les 9 acides aminés essentiels (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane, valine et arginine) et 9 acides aminés supplémentaires (Alanine, acide aspartique, cystine, glutamine, glycine, histidine, proline, sérine, tyrosine).

 > des vitamines utiles pour la sphère émotionnelle et cognitive :

  • Les vitamines B1 (ou thiamine) et B6 contribuent à un fonctionnement psychique normal.
  • La vitamine B2 (ou riboflavine) contribue au bon fonctionnement du système nerveux.
  • Le zinc aide à une bonne fonction cognitive.

Il est donc judicieux de faire appel au Moringa en cas de manque d’attention, de préparation aux examens ou à un entretien important, de déclin intellectuel lié au vieillissement ou au stress. Il peut être consommé seul ou mélangé à d’autres plantes réputées bénéfiques pour la mémoire et la concentration.

 

 

 

 

 

 

 

 

A lire aussi sur ce blog :

Moringa et digestion

Moringa et acides aminés

 

2 Commentaires

  1. janine arnoux

    je desire connaitre et commander vos prodiuts , svp

    Répondre
  2. Pingback: Moringa et digestion - Moringa Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *